UCL-Micro et nanofabrication

L’UCL collabore avec d’autres universités et centres de recherche dans de nombreux dossiers. Parmi ceux-ci, on peut mettre en exergue le développement d’une plateforme complète et intégrée de recherche scientifique et de R&D industrielle, afin de contribuer à créer ensemble de nouveaux services, produits ou entreprises, d’ouvrir l’accès à de nouveaux marchés à haute valeur ajoutée et d’aboutir à une synergie complète dans l’espace wallon.


De plus, l’UCL dispose de la seule capacité de type salle blanche de Wallonie pour la production de dispositifs miniaturisés ainsi que pour leur caractérisation physique et électrique dans une très large gamme de fréquences et de températures.


La réalisation du projet repose sur deux axes :

  • compléter et valoriser cette plateforme d’équipements remarquables Nanotic par la mise à disposition de gestionnaires et d’opérateurs de R&D ainsi que d’équipements complémentaires afin de finaliser la chaîne de fabrication et de validation de micro et nanosystèmes. Il s’agit d’une chaîne de compétences rares en Europe et intéressant directement les entreprises wallonnes.
  • développer des avancées technologiques en collaboration avec des centres de recherche wallons afin d’amener à un stade pré-industriel des capteurs de paramètres physico-chimiques.


Pour en savoir plus : www.uclouvain.be/winfab

Montants: 

Coût total 5.280.250,30 €
Part FEDER 2.112.100,12 €
Part autres pouvoirs publics 3.168.150,18 €

UCL Micro et nanofabrication