Info-Feder N°12 - Mars 2015

version imprimableVersion imprimable (PDF)

 

EN BREF

 

« Évènements passés et nouvelles de demain ! »

 
Dans ce premier numéro Info-Feder 2015, la rubrique FOCUS vous en apprendra davantage sur les résultats de la mesure 2.4 qui soutient les infrastructures d’appui en matière de formation qualifiante. 

 

Le BON A SAVOIR reviendra sur la dernière campagne de communication et les capsules vidéo tournées au cœur des projets. 

 

Nous effectuerons également un ZOOM ARRIERE sur la soirée-anniversaire d’Azimut.

 

Le passage par le Département de la Coordination des Fonds Structurels du Ministre-Président Paul Magnette sera illustré dans l’ARRET SUR IMAGE.

 

À vos agendas ! Les NEWS vous présenteront la prochaine journée portes ouvertes. 

 

 
Le DCFS vous souhaite une agréable lecture !

 

  

 


 

FOCUS

 

La mesure 2.04 : Vos compétences, le FEDER les soutient aussi !

 

Sous les projecteurs de la rubrique «Focus » : la mise en œuvre des différentes mesures du programme 2007-2013 qui soutiennent l’activité économique wallonne.

 

Après présentation, lors de nos deux derniers numéros, d’une part de la mesure relative aux infrastructures d’accueil pour les entreprises et d’autre part des actions de soutien à l’innovation mises en œuvre par NOVALLIA, cette édition expose les résultats de la mesure 2.04 des programmes opérationnels FEDER qui finance les infrastructures d’appui en matière de formation qualifiante. 
 

Pourquoi investir dans des infrastructures en matière de formation avec l’appui du FEDER ?

 

Tous les acteurs économiques sont d’accord sur le fait que la Wallonie a un besoin important de main d’œuvre qualifiée, notamment dans des secteurs de pointe qui évoluent rapidement. C’est sur cette nécessité que la mesure 2.04 se concentre.

 

Souvent, en parallèle aux interventions du Fonds Social Européen (FSE), la Wallonie et le FEDER soutiennent la construction et l’aménagement de centres de compétence (CDC) et l’acquisition de matériel pédagogique de pointe dans ceux-ci ainsi que dans les centres de technologies avancées (CTA), en vue de renforcer la qualité des formations pour des métiers techniques à haute valeur ajoutée.


Les principaux bénéficiaires sont le Forem, l’IFAPME et les centres de compétence indépendants mais liés au Réseau wallon des Centres de compétence pilotés par le FOREM ainsi que la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

 Répartition régionale des centres de compétence cofinancés sous la programmation 2007-2013 en Wallonie

 

  

Ces centres de compétence, dits de « nouvelle génération » de par leur espace et leur matériel pédagogique modernisés, proposent des formations dans des domaines très variés : construction, énergie et environnement, technologies industrielles et aéronautiques, transport et logistique, informatique et communication, etc.


Les Centres de compétence, leurs activités et leurs résultats :

 

 

Demandeurs d’emplois, étudiants, enseignants, chefs d’entreprises et travailleurs peuvent suivre des formations de haut niveau. Enfin, les formations dispensées sont minutieusement sélectionnées par les acteurs wallons de l’emploi et de la formation afin de répondre au mieux à la demande et aux évolutions technologiques du marché.


En termes de résultats, depuis le début de la programmation 2007-2013, ce sont près de 400.000 personnes qui ont suivi des formations soit dans les CDC soit dans les CTA dont les projets ont été cofinancés. Après formation, le taux d’insertion des demandeurs d’emploi sur le marché du travail est supérieur à 75%.

 

 

Illustrations en images ...

 

 

 Liens vers les centres de compétence illustrés : Epicuris - CEFOVERRE - Cepegra - Pigments

 

 

 

 

 
…en vidéos

 

 

      

 

 

   Cliquez sur les images pour visionner les vidéos


… et via les témoignages de personnes formées :

 

Clément DUMORTIER a suivi une formation en Packaging chez Design Innovation, il y a deux ans.


« Ma formation chez Design Innovation m'a beaucoup apporté ! J'ai nettement progressé dans la suite Adobe qui m'a rendu professionnellement meilleur. Je n'ai pas été engagé pour mes compétences acquises chez Design Innovation mais, indirectement, je suis parvenu à faire connaître cela auprès de mon employeur et ce dernier me sollicite souvent pour divers travaux de communication. Aujourd'hui je crée des affiches de prévention, des visuels divers pour le site de l'entreprise, des calendriers,... je suis donc parvenu à me distinguer via ces tâches accomplies et tout cela je le dois en grande partie à Design Innovation ! Un grand merci encore ! »

 

Pascal MASSIN, Chef d’entreprise, a suivi une formation en « Vitrage – Remplacement et Réparation » chez Equip’AutoFORM en février 2015.


«  Ces formations nous permettent de nous tenir à jour des dernières nouveautés technologiques. C’est un très bon moyen de se remettre en question  et de se confronter à des méthodes de travail différentes. On y apprend à manipuler des nouvelles technologies de pointe et des produits diversifiés dans notre domaine d’activité professionnelle. Cette formation m’a été utile et m’a permis de rafraichir ma formation initiale, de (re)découvrir des applications. En tant que patron d’entreprise la formation m’a aussi permis d’accroitre mes connaissances et ne pas me laisser dépasser par mes ouvriers ! »

 

Olivier VAUCHEL a suivi une formation de 10 mois jusque février 2015, chez Equip’AutoFORM en mécanicien polyvalent orientation et diagnostique.


« Suite à une restructuration dans mon entreprise, je me suis retrouvé sans emploi et j’ai décidé d’entreprendre une formation chez Equip’AutoFORM. Cette formation m’a permis de trouver un emploi rapidement puisque je suis déjà engagé, à peine ma formation terminée. Pour moi cette formation a vraiment été un plus. Elle m’a permis d’apprendre davantage sur l’électromécanique, différents modules de programmation, les éléments de climatisation et le diagnostic de pannes sur véhicules. J’ai également suivi des cours très pointus sur les véhicules hybrides et électriques de plus en plus nécessaires à mon activité professionnelle. Que du positif suite à cette formation ! »


Nicolas PAIROUX a suivi une formation qualifiante CISCO Network Specialist – orientation VoIP chez Technobel


« A la suite de mon stage chez Technobel, j’ai signé un CDI afin de continuer mon parcours au sein de l'entreprise qui m’a accueilli durant un mois ! Après mes années d'étude dans le parcours scolaire 'standard', je n'étais plus sûr de savoir où j'allais, ni de comment y parvenir. Et c'est là que Technobel m'a ré-ouvert les portes d'un avenir professionnel dans le secteur de l'informatique. De bons conseils, un bon encadrement et une bonne formation ont été les clés qui m'ont permis de décrocher ce travail, et je ne pourrais pas remercier assez l’équipe Technobel pour tout cela. »

 

 Charline BERNT a suivi un cursus de formations à distance proposé par Technofutur TIC.

 

« Avant de m'engager dans une formation traditionnelle, j'ai suivi deux formations à distance. Mon objectif était alors de me faire une idée, pour savoir si la programmation était un domaine qui me plairait et si j'avais la logique nécessaire pour réussir. J'ai suivi une formation en HTML et la suivante en CSS. Ce type de formation permet d’aménager mes périodes de travail puisqu’elles se font à distance. J’ai également suivi une formation d’application mobile, cela permet de créer soi-même une application fonctionnelle et pouvoir la tester (et la faire tester !) en direct ! Au final on en ressort avec un bagage technique complet et surtout, on sait déjà faire quelque chose de fonctionnel tout en sachant pourquoi on a choisi telle façon ou tel outil pour le faire. »

 

 

Le développement des compétences restera une des priorités de la Wallonie pour la période de programmation 2014-2020 du FEDER.

 

 

Plus d’infos :
Sur les Centres de compétences

Sur les Centres de technologies avancées 

 

 


 

BON A SAVOIR

 

« Waouh » ! Avez-vous vu ces capsules-vidéo mettant en scène Mathieu aux quatre coins de la Wallonie ? Retour sur la campagne de promotion des projets cofinancés …


Que fait l’Europe ?

 

 

 

 

La nouvelle phase de la campagne de communication « Plus Haut et Plus Proche » a été lancée en 2014. L’objectif est de faire connaître au grand public, au travers d’exemples concrets, les divers projets cofinancés par les Fonds structurels européens (FEDER et FSE) et les autorités publiques (Wallonie, Fédération Wallonie Bruxelles et COCOF).

 

 


La campagne cible tous les canaux de diffusion de la presse : presse écrite, radio et télévisuelle. Le site internet « Plus Haut » est régulièrement mis à jour avec tout ce qui touche les projets cofinancés : évènements, nouvelles, etc. Les porteurs de projets peuvent également y trouver les logos et le guide de communication utiles à la promotion de leur propre projet. N’hésitez pas à aimer et à partager la page facebook « Toujours plus haut » pour suivre de très près l’actualité des projets cofinancés.


Dans le cadre de cette campagne, une quarantaine de capsules-vidéo témoignant de la diversité des domaines soutenus, ont été tournées chez des porteurs de projets. Vingt d'entre-elles ont été diffusées fin novembre 2014 sur les chaines de la RTBF (La Une et la Deux), de RTL (RTL TVI, Club RTL et PLUG) ainsi que sur les télévisions locales, pendant 15 jours. Innovation, recherche, revitalisation urbaine, formation, culture, tourisme et soutien à l’économie et aux entreprises sont autant de secteurs mis en avant par Mathieu, qui, grâce à la technique du « storytelling »1 et son « Waouh » d’admiration, a marqué les esprits et attiré, au cours de la période de diffusion, près de 3.000 visiteurs sur le site Web, dont 80% découvraient pour la première fois le site. Une véritable aubaine pour les porteurs de projets, fiers des résultats accomplis, de se faire connaître du grand public mais également auprès d’éventuels partenaires économiques.


Depuis le 23 février dernier et jusqu’au 8 mars, de nouvelles capsules-vidéo présentant d’autres projets FEDER et FSE sont diffusées sur les chaînes de télévision.

Vous ne les avez pas encore vues ? Surfez vite sur cette page pour visionner les dernières capsules-vidéo et toutes les autres !


Enfin, une prochaine étape de cette campagne se prépare activement puisqu’il s’agit de la Journée Portes Ouvertes du 10 mai prochain dont la rubrique « Les News » ci-après vous dit tout !

 

 

 

 

1 Technique de communication présentant les projets sous la forme de mini récits.

 

 

 


 

 ZOOM ARRIERE

 

15 ans d’accompagnement dans la création d’entreprise !

Retour sur la soirée-anniversaire de la coopérative d’activités AZIMUT

 

 

 

Le 13 novembre dernier, AZIMUT, soutenu par le FEDER et le FSE dans cette programmation 2007-2013 au sein du portefeuille Equilibre-Incubateurs en économie sociale en Hainaut, fêtait ses 15 ans d’existence et d’actions dans le soutien aux créateurs d’entreprises.

 

En présence des Ministres Paul Magnette et Eliane Tillieux, Valérie Galloy, Directrice d’Azimut, a présenté les missions et les actions menées dans le soutien et la création d’entreprises.

 

  

 

 

 

 

Photos : www.vincentphoto.be

 AZIMUT et ses actions


Depuis sa création en 1999, Azimut, a accompagné 1731 porteurs de projets, favorisant ainsi la création de 528 entreprises (petites entreprises et activités indépendantes) dont le taux de survie dans les 3 ans avoisine les 75% et 345 retours à l’emploi salarié, soit 51% d’issues positives.


Cela signifie qu’une personne sur trois qui se présente à Azimut a créé sa propre activité.


Pour ceux qui ne créent pas, l’exercice d’entreprendre leur fait prendre conscience des raisons pour lesquelles la démarche ne leur est pas adaptée. Azimut prémunit ainsi l’entrepreneur d’une éventuelle faillite et des catastrophes sociales qui s’en suivent.


Une méthode reconnue

L’innovation principale d’Azimut dans l’accompagnement des porteurs de projets c’est la phase-test qui est proposée au candidat-entrepreneur afin d’expérimenter l’activité envisagée. Azimut a permis d’établir en Wallonie un véritable soutien à l’entrepreneuriat mais aussi d’ouvrir celui-ci à un public plus large qu’auparavant. La coopérative d’activités encourage également les collaborations, les échanges et la créativité par son espace de coworking où elle invite porteurs de projet et indépendants à se rencontrer.

 

Quels projets pour les 15 prochaines années ?


Azimut souhaite avant tout rester à l’écoute des attentes des entrepreneurs et des marchés afin de s’adapter et apporter une réponse cohérente aux enjeux sociétaux. A terme, Azimut désire approfondir les thématiques de la pérennité des entreprises, de la création d’emplois et de valeur ajoutée au sein des entreprises créées, avec un appui particulier aux porteurs de projets collectifs. Azimut compte également développer sa coopérative d’emploi, lancée le 14 septembre 2014, qui héberge juridiquement l’activité professionnelle de créateurs qui optent pour le statut de salarié. Enfin, l’outil Test Lab qui permet de mutualiser les risques et d’expérimenter un produit à potentiel commercial continuera d’être valorisé auprès des entrepreneurs et des investisseurs.

 

Plus d’infos sur AZIMUT : http://www.azimut.cc

 

L’ÉQUIPE VOUS ATTEND POUR LANCER VOTRE PROJET !

 

 

 

 

 


 

ARRET SUR IMAGE

 

 

Le Ministre-Président a rencontré les agents du Département de la Coordination des Fonds Structurels

 

C’est dans une ambiance décontractée que Monsieur Paul Magnette, Ministre-Président ayant la coordination des Fonds Structurels dans ses compétences, a rencontré les agents du Département de la Coordination des Fonds Structurels, le 9 octobre dernier.

 


Cette visite était l’occasion de rappeler le travail réalisé au quotidien par le DCFS et son organisation.


Ceux-ci étaient résumés sur un poster spécialement réalisé à cette occasion :

 

 

 

À noter que, depuis, le programme opérationnel FEDER 2014-2020 a été approuvé par la Commission le 16 décembre 2014. Après la présentation, par Monsieur Jean Janss, Inspecteur général, le Ministre-Président a personnellement salué chacun des agents présents et a reçu le compendium, véritable condensé des projets cofinancés par le FEDER en Wallonie, spécialement dédicacé par l’équipe !

 

 

Plus d’informations sur le DCFS et les directions qui le composent : http://www.wallonie.be/fr/guide/guide-services/1143%20
 

 

 


 

NEWS

 

La semaine de l’Europe : rendez-vous le 10 mai à la découverte de projets cofinancés par l’Union Européenne et les autorités publiques wallonnes.

 

Envie de visiter un projet cofinancé par le FEDER, le FSE et la Wallonie ?
Alors retenez bien la date du 10 mai !

 

 

Que cela soit en famille, entre amis ou dans un but professionnel, partez à la découverte de projets d’avenir lors de la journée portes ouvertes consacrée aux projets cofinancés en Wallonie.


Cette journée sera l’occasion de découvrir ce que l’Europe (via le FEDER et le FSE) et les autorités publiques réalisent au quotidien pour notamment créer de l’activité, des emplois et améliorer le cadre de vie de leurs citoyens.


Des centres de recherche, de formation, mais aussi des entreprises et des sites touristiques vous ouvriront leurs portes pour vous faire découvrir leurs projets, leurs actions et leurs résultats concrétisés grâce aux investissements de la Wallonie et de l’Europe. Il vous sera également possible de visiter certains espaces urbains rénovés et réaménagés grâce à ces subventions.


Pour profiter au maximum de cet évènement, n’hésitez pas à consulter prochainement le site internet « Plus Haut » dédié aux projets soutenus par le FEDER et FSE afin de connaitre la liste des sites exceptionnellement ouverts dans votre province et près de chez vous.


 

 

 

 

Un InfoFeder Flash sera également consacré à l’évènement et reprendra toutes les modalités pratiques et utiles.


Plus d’informations : http://www.plushaut.be/