Plateforme multimodale de Charleroi-Châtelet

Développée sur l’ancien site sidérurgique de Hainaut-Sambre, la plateforme multimodale de Charleroi-Châtelet dispose d’atouts indéniables. En effet, sa localisation au coeur d’un réseau routier permettant plusieurs connections avec de nombreuses villes, ses liaisons ferroviaires et fluviales, sans oublier sa proximité avec l’aéroport « Brussels South Charleroi Airport », font de cette plateforme de 40 hectares un outil performant en matière de transport combiné eau-rail-route.

Les investissements réalisés depuis les années 90 ont permis d’équiper, d’étendre et de renforcer cette plateforme, notamment par la construction de nouvelles surfaces d’accueil des entreprises, le réaménagement d’une zone de quais et la réalisation des voiries de dessertes.
L’accessibilité est également améliorée par la création d’une liaison vers le réseau autoroutier nord (R9) et vers le périphérique R3, via la RN 576 en connexion avec l’autoroute E42.

Grâce aux bâtiment-relais et hall industriel construits sur une zone assainie (site dit « Lumat »), la plateforme accroît encore son attractivité pour des activités logistiques diversifiées.

Par ailleurs, son terminal est équipé de deux portiques de 40 tonnes chacun (eau-rail-route/rail-route), de deux « reach stackers » pour le chargement et le déchargement de charges jusqu’à 40 tonnes, de trois voies de chemin de fer et d’un quai de 85 m le long de la Sambre, permettant la réception de barges de 1.350 tonnes.
La plateforme compte déjà 26 entreprises installées sur le site, au sein desquelles 250 emplois ont été créés.


Pour en savoir plus : www.charleroi.portautonome.be

Montants: 

Coût total 52.224.138,38 €
Part FEDER 20.864.132,79 €
Part autres pouvoirs publics 31.360.005,59 €

Plateforme multimodale de Charleroi Châtelet