Port autonome de Liège

Le Port autonome de Liège, premier port intérieur belge, est le troisième port intérieur européen en termes de capacité (plus de 20 millions de tonnes par an). Il gère 32 zones portuaires réparties sur une superficie de 372 hectares.
Ce résultat est le fruit d’investissements conséquents depuis de nombreuses années et qui ont notamment consisté en :

  • l’amélioration des infrastructures existantes, dont certaines ont été construites avant la guerre, pour s’adapter aux contraintes liées à une exploitation moderne de la zone concernée (adaptation des quais et darses aux dimensions actuelles des unités fluviales de 3,40 m d’enfoncement, installation de zones de transbordement plus adaptées à la logistique moderne multimodale et répondant aux impératifs écologiques, connexions ferrées...)
  • la valorisation de nouvelles zones portuaires en vue d’installer de nouvelles entreprises.

Vu l’augmentation du trafic fluvial de containers, le Port autonome de Liège entend se développer en intégrant deux autres voies (rail et route) à côté de la voie d’eau. D’où le lancement du projet « Liège Trilogiport ». Celui-ci s´inscrit dans le cadre du redéploiement économique de la Wallonie, en général, et de Liège, en particulier.

Les investissements cofinancés pour le volet Trilogiport portent sur les accès de cette nouvelle infrastructure.

 

Pour en savoir plus : www.portdeliege.be

Montants: 

Coût total 44.938.693,32 €
Part FEDER 14.590.205,58 €
Part autres pouvoirs publics 30.348.487,14 €

Port autonome de Liège