Info-Feder N°19 - Septembre 2018

VERSION IMPRIMABLE

 

 

EN BREF

 

Pour cette 19ème édition, notre équipe vous a préparé un Info-FEDER très varié en informations, images et vidéos :


Saviez-vous que la Wallonie est finaliste du concours Regiostars ?  Soutenez le projet CMMI en votant pour lui et en invitant tous vos contacts à le faire également. Découvrez l’édition 2018 de ce concours et les projets wallons finalistes des dernières années dans le FOCUS.


Nous continuons de vous informer sur l’avenir de la politique de cohésion dans le BON À SAVOIR qui vous en dira plus sur les premières propositions de règlements de la Commission européenne et les enjeux pour la Wallonie.


L’inauguration de l’Ecopole à Farciennes sera au centre de l’ARRÊT SUR IMAGE tandis que le ZOOM ARRIÈRE reviendra sur les 10 ans du SPW
mais aussi du DCFS
!


Enfin, à vos agendas puisque les NEWS vous invitent à la Semaine des villes et des régions organisée par la Commission européenne mais aussi au congrès-salon Smart City Wallonia.

 

Le Département vous souhaite
une belle rentrée.

 


 

FOCUS


Les couleurs de la Wallonie à nouveau à l’honneur
au concours REGIOSTARS


Le Centre de microscopie et d'imagerie moléculaire (CMMI), situé au sein du Biopark de Charleroi, a été sélectionné comme finaliste du Prix Regiostars 2018 dans la catégorie « Vers une transition industrielle intelligente ». Ce concours, organisé depuis 2008 par la Commission européenne, récompense chaque année les projets européens les plus originaux, innovants et porteurs de bonnes pratiques en matière de développement régional.

 


La Wallonie s’est distinguée à plusieurs reprises lors des éditions précédentes grâce à de nombreux opérateurs wallons comme Cenaero en 2008 (et son Centre d’excellence en recherche aéronautique), la SPI (avec la rénovation du « Site Pieper » à Liège en 2010 et « 31 communes au soleil » en 2011) ou encore la Ville de Charleroi en 2016 (et son Centre de distribution urbaine dont on vous parlait dans un précédent numéro de l’Info-FEDER).


Cette année, 102 candidatures ont été introduites. Le jury composé de 15 experts et co-présidé par les députés européens Kerstin Westphal et Lambert van Nistelrooij a retenu 21 finalistes parmi lesquels le CMMI. Ce centre d’imagerie, ayant vu le jour grâce au soutien financier de l’Union européenne et de la Wallonie dans le cadre de la programmation FEDER 2007-2013, propose aux industriels et aux laboratoires académiques un très large éventail d'instrumentations et de méthodologies d'imagerie de pointe.


Les lauréats de ce concours seront annoncés le 9 octobre prochain dans le cadre de la « Semaine européenne des régions et des villes 2018 » dont on vous dit tout dans les NEWS.

 

En attendant, il vous est toujours possible de voter ICI, pour que ce beau projet obtienne le « prix du public 2018 » et mette en valeur la Wallonie. A vous de jouer pour recueillir un maximum de votes !  

 

Le 3 juillet 2018, Dominique Demonté (directeur du Biopark) a reçu des mains de Kerstin Westphal
(co-présidente du jury Regiostars 2018), Corina Creţu (commissaire en charge de la politique régionale)
et Lambert van Nistelrooij (co-président du jury Regiostars 2018) son certificat de finaliste Regiostars.
Nous espérons vous présenter la photo de remise des prix après le 9 octobre ! 
Copyright © Commission européenne.

 


 

 

BON À SAVOIR


La politique de cohésion après 2020 :
où en est-on ?


À la suite de l’Info-FEDER de mars dernier où nous évoquions les résultats de la politique de cohésion et son avenir, ce BON À SAVOIR vous informe sur plusieurs éléments essentiels en vue de la prochaine période de programmation.


Durant les mois de mai et de juin, la Commission européenne a publié d’importantes propositions pour préparer « l’après 2020 ». Elle a ainsi présenté aux Etats membres son cadre financier pluriannuel pour les années 2021 à 2027, véritable traduction des orientations politiques et des priorités à mener sur le territoire de l’Union européenne au regard des budgets qui seront alloués aux différents domaines d’actions de l’Union européenne. Auparavant au nombre de 5, la Commission propose à présent 7 rubriques thématiques :

 



Les thèmes de la migration et de la gestion des frontières ainsi que la sécurité et la défense apparaissent pour la première fois. La cohésion a maintenant une rubrique thématique propre qui occupe à peu près 34,5% du budget européen. Cependant, il ne faut pas se fier aux apparences ! La Commission européenne a introduit de nouveaux programmes et instruments au sein de cette rubrique 2 « Cohésion et valeurs ». La politique de cohésion et les Fonds Structurels devront ainsi faire face à une diminution de budget pour la période 2021-2027.

 


Le nouveau cadre financier pluriannuel 2021-2027 (en milliards d’euros, prix courants)
Source : Commission européenne - Un budget de l’UE pour l’avenir.



Les propositions de règlements des Fonds ont également été publiées. La Commission européenne souhaite rendre les règlements plus flexibles, simples et transparents. Bonne nouvelle pour la Wallonie, la Commission propose une politique de cohésion pour toutes les régions et la catégorie des « régions en transition » est maintenue !

 



A l’heure actuelle, ces propositions sont en cours de négociation. Elles vont donc évoluer avant d’être adoptées définitivement. Le Département de la coordination des Fonds Structurels les analyse et assure un suivi dans ce cadre et défendra la mise en œuvre de la politique de cohésion en Wallonie. L’objectif de la Commission est de pouvoir les soumettre au vote du Parlement européen d’ici l’été 2019 afin d’entamer au plus vite la prochaine période de programmation.


Ne manquez pas nos prochains numéros de l’Info-FEDER pour vous tenir informé de la préparation de la programmation 2021-2027 !

 

Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à consulter les pages ci-dessous :
Page reprenant les propositions de règlements
Page de la Commission européenne consacrée au budget de l’UE
Les fiches didactiques éditées par la Commission européenne sur la politique de cohésion post 2020 :
Développement régional et cohésion au-delà de 2020: le nouveau cadre en un coup d’œil
Une approche plus adaptée aux besoins régionaux
Un cadre plus simple et plus flexible
Lien renforcé avec le Semestre européen et la gouvernance économique de l’Union
Un budget de l’UE pour l’avenir 

 

 


 


ARRÊT SUR IMAGE


Inauguration de l’Ecopole à Farciennes



Le 15 juin dernier, Igretec et les communes d’Aiseau-Presles, Farciennes et Sambreville inauguraient leur nouvel « Ecopole ». Ce parc d’activités économiques, situé au cœur d’un réseau autoroutier, a vu le jour grâce au soutien de l’Union européenne et de la Wallonie suite aux deux dernières programmations FEDER. Ce sont près de 50 millions d’euros qui ont été investis dans ce projet, dont 15 provenant du FEDER.


Après plus de 10 ans de réflexions et de travaux rythmés par divers défis (pollution de sols, marécages ou encore voies ferrées à proximité), Igretec a réussi à faire de ce parc un véritable modèle économique offrant désormais plus de 150 ha modulables et équipés. Ces espaces sont destinés à de futures entreprises permettant la création de plusieurs milliers d’emplois et offrant de nombreuses retombées locales positives. À court terme, la construction d’un hall-relais (destiné à des entreprises en phase de démarrage ou de croissance) et d’un éco-centre sont prévus sur le site. À noter que les entreprises souhaitant s’installer au sein de l’Ecopole devront s’engager à être éco-responsables et respecter une charte basée sur les principes de développement durable, que ce soit par exemple au niveau de la mobilité de leurs travailleurs ou de l’efficacité énergétique des bâtiments. De plus, une attention particulière a également été accordée au développement durable et à un aménagement innovant du site avec notamment, la présence d’espaces verts, d’aires de parking favorisant le covoiturage, de pistes cyclables et de voiries pensées pour l’installation d’un réseau de chaleur.


Retour en vidéo et en images sur ce parc d’activités économiques et sur cette journée inaugurale organisée par Igretec et les autorités communales.

 

Copyright © Igretec

 

 

 

 



ZOOM ARRIÈRE


Le SPW fête ses 10 ans, le DCFS aussi !


MET + MRW = SPW


En 2008, le Ministère de la Région wallonne (MRW) et le Ministère wallon de l'équipement et des transports (MET) fusionnaient pour devenir le SPW :
le Service public de Wallonie. A cette occasion, au mois de mai dernier, 10 sites de l’administration wallonne ont été ouverts au grand public. Près de 4 000 visiteurs ont ainsi pu être accueillis et guidés par des agents régionaux ravis de montrer leur quotidien au public. Forestiers, hydrauliciens, gestionnaires de trafic, agents de call-center, plongeurs, tailleurs de pierre, topographes,… autant de métiers que les Wallonnes et les Wallons ont pu découvrir.

 

Découvrez la vidéo consacrée à la journée du 6 mai
et à la diversité des métiers au sein du SPW

 


Le DCFS, 10 ans que nous sommes aux côtés de nombreux opérateurs wallons pour leurs projets, pour la Wallonie et pour l’Europe !

 

Aussi dans le cadre de cette réforme de l’administration wallonne, la DPEur (la direction des programmes européens) devenait le DCFS (Département de la coordination des Fonds Structurels). En 10 ans, ce sont plusieurs programmations FEDER menées mais plus encore ce sont des milliers de projets qui ont été sélectionnés, développés et clôturés avec succès partout en Wallonie, des centaines de réunions qui se sont tenues pour assurer le bon suivi des projets, des milliards d’euros bien investis pour le développement économique wallon et enfin un accompagnement constant pour répondre aux questions et faire face aux défis rencontrés.


Ces dix années ont été marquées par une belle collaboration entre les agents du DCFS et les bénéficiaires. Ceux-ci peuvent être fiers d’avoir créé de nombreux emplois et de nouvelles entreprises, développé des entreprises existantes, soutenu la R&D, aidé à recruter des chercheurs, assaini de nombreuses friches, créé de nouveaux bâtiments-relais et des zones d’activités économiques, renforcé l’attractivité urbaine, investi dans des équipements de pointe au sein des universités et des centres de recherche, développé des énergies propres, fait naître des hubs, délivré de nombreux chèques technologiques, soutenu la formation professionnelle,…



Alors heureux anniversaire au SPW et au DCFS !

 


 
10 ans du SPW, 10 ans du DCFS,… et toujours 100 % à votre service !

 



NEWS


À vos agendas !


La 16ème semaine européenne des régions et des villes

 

 

 

 

Du 8 au 11 octobre prochain se tiendra à Bruxelles, la semaine européenne des régions et des villes. Les ateliers, séminaires, débats et visites programmés durant ces 4 jours mettront à l’honneur villes et régions en présentant leur capacité à créer de la croissance économique et des emplois grâce à la mise en œuvre de projets dans le cadre de la politique de cohésion.

 
 

 

 

Cette 16ème édition, organisée par le Comité européen des Régions et la Commission européenne, a pour slogan « Pour une politique de cohésion forte après 2020 ». La Semaine européenne des régions et des villes s’articulera autour de trois thématiques :

- la nécessité d’une politique de cohésion forte après 2020;

- le développement régional et ses défis par rapport à la croissance, la transformation digitale ou encore les questions de climat et de transition énergétique;

- le développement territorial intégré et les stratégies régionales locales effectives en matière de jeunesse, d’intégration des migrants et d’exclusion sociale.


 

 

Depuis sa création en 2003, l’évènement est devenu incontournable pour les acteurs régionaux et locaux et représente une formidable occasion d’échanger de bonnes pratiques en matière de développement économique, d’inclusion sociale, de coopération transfrontalière, de partenariat public-privé et d’innovation régionale. C’est également durant cette semaine que les résultats du concours Regiostars 2018, dont on vous parle dans le FOCUS, seront dévoilés.

 

Plus d’informations :
Le site web
Le programme


La Wallonie en mode Smart

 

Le 25 septembre prochain aura lieu le congrès-salon Smart City Wallonia.

 


 
En parallèle des séances plénières et sessions thématiques ciblées, l’évènement est l’occasion pour des entreprises de présenter des produits et services développés dans la tendance « smart » aux acteurs publics concernés par des projets « Smart City ».


Systèmes d’informations, open data, poubelles intelligentes, crowdfunding, participation citoyenne, solutions d’éclairage innovantes, parkings intelligents, plateformes de télémédecine, etc. sont autant de sujets qui seront abordés lors de cette journée par des experts scientifiques, publics et privés, afin d’apporter des réponses aux gestionnaires territoriaux sur base de cas pratiques.


 

Cliquez pour voir la vidéo officielle de l’évènement

 

 

Plus d’informations :
Le site web
Le programme