Seraing

Depuis plusieurs décennies, l’aménagement du territoire de Seraing et son fonctionnement socio-économique ont été fortement influencés par les besoins de l’industrie sidérurgique. Mais avec le déclin de celle-ci, le territoire de la ville est confronté à un ensemble de problèmes : habitat vétuste, chancres urbains et industriels, zones polluées, taux de chômage élevé, précarité de la population, sous-qualification des demandeurs d’emplois…


Afin de rendre la ville plus attractive, de nombreuses interventions ont été prévues.
Parmi les plus récentes, on peut citer :

  • le réaménagement de l’entrée de la ville avec, notamment, la transformation de la rue Cockerill et l’implantation d’un site propre pour les bus. Fil conducteur d’une série d’investissements privés et publics le long de la voirie, ce remaniement complet de l’entrée de la ville permettra de contourner le parc du Château de CMI pour entrer et sortir de Seraing.
  • le projet de Boulevard Urbain : véritable corridor de développement reliant plusieurs zones, il constitue un élément essentiel pour la bonne mise en oeuvre du redéveloppement urbanistique.
  • les aménagements autour du centre culturel avec un accent particulier sur l’accès et le parking sur le site.
  • l’agrandissement du Parc LD (ancienne friche réhabilitée) vers le nord sur des terrains assainis d’Arcelor Mittal.


D’autres investissements ont également été réalisés tels que :

  • la rénovation du quartier de Jemeppe Centre (réorientation du quartier au niveau des flux de circulation et des activités économiques et commerciales, réaménagement du domaine public en tenant compte de l’implantation d’une nouvelle gare plurimodale et d’un vaste parking de dissuasion)
  • l’aménagement de l’Esplanade de l’Avenir
  • la réfection de la rue Ferrer
  • l’assainissement de différentes friches industrielles (Aciérie LD, Paire Collard, Espérance-Longdoz, Sualem…)
  • sans oublier les dossiers évoqués par ailleurs, comme le Château du Val Saint-Lambert ou encore le Parc scientifique du Sart Tilman.


Pour en savoir plus : www.seraing.be - www.eriges.be

Montants: 

Coût total 31.898.037,59 €
Part FEDER 13.640.057,87 €
Part autres pouvoirs publics 18.257.979,72 €

Seraing