Grand Curtius (Liège)

Ce musée, dont la façade est faite de briques rouges, caractéristique de l’architecture mosane de l’époque, a été construit au début du 17e siècle comme hôtelparticulier pour Jean Curtius, riche industriel liégeois. Le Musée Curtius a été inauguré en 1909 afin de répondre au souhait de la ville de Liège d’abriter ses collections dans un endroit approprié.

C’est un patrimoine immobilier du plus haut intérêt qui s’est vu valorisé par la création d’un vaste centre d’interprétation avec le palais Curtius, l’Hôtel de Hayme de Bomal et la résidence Curtius. Par leur intérêt propre et leur valeur architecturale, ces bâtiments sont à considérer comme des « objets de collection », témoins de l’histoire du pays de Liège et du savoir-faire des artistes et des artisans.

Le Grand Curtius a accompli un défi titanesque en rassemblant dans un nouvel écrin plus de 5.200 pièces représentant 7.000 ans d’histoire régionale et internationale. Ces collections prestigieuses, provenant du regroupement des collections de musées spécialisés, le Musée des Armes, le Musée du Verre, le Musée d’Archéologie et des Arts décoratifs et le Musée d’Art religieux et d’Art mosan, témoignent du savoir-faire artistique et technique de la région.

Les équipements techniques, la muséographie et la scénographie ont également été revus. La scénographie s’appuie sur une relation plus moderne entre les oeuvres et le public, avec le confort attendu d’un centre de tourisme culturel moderne. Les règles muséologiques doivent être respectées pour préserver les oeuvres, en permettant leur restauration et l’organisation d’expositions temporaires ou les prêts.

Le Grand Curtius attire chaque année près de 80.000 visiteurs.

Pour en savoir plus : http://www.grandcurtiusliege.be

Montants: 

Coût total 27.160.678,77 €
Part FEDER 9.839.805,90 €
Part autres pouvoirs publics 17.320.872,87 €

Grand Curtius Liège